Symbiopole est spécialisée depuis 21 ans dans le développement et la fabrication de produits à base de plantes et d’huiles essentielles ayant pour but d'améliorer le bien-être des animaux et la qualité de leur production.
 

Nous veillons à ce que nos conseils et le cas échéant, nos produits contribuent au confort de l'animal et à la satisfaction de l’éleveur.

Nous sommes fiers d’être innovant dans le seul but d’améliorer La Vie.

La nouvelle orientation «qualitative» de l’agriculture nécessite l’élaboration de nouveaux concepts et de nouveaux moyens d’action susceptibles de répondre à la fois aux exigences d‘efficacité des professionnels et aux souhaits affirmés des consommateurs.
    L’intensification, menée pendant 1/2 siècle pour accéder à la maîtrise quantitative des productions, a entrainé une réduction drastique de la diversité botanique des rations. Le Monde Végétal étant le partenaire naturel de la quasi totalité des espèces d’élevage en Europe, il retrouve spontanément sa place tant en nutrition que dans le domaine de l‘hygiène.
    
SYMBIOPÔLE, ayant accumulé 20 ans d’expérience dans les extraits végétaux, en a fait le pivot de ses gammes tant nutritionnelles qu’hygiéniques.
    Notre savoir faire nous permet d’aborder indistinctement les problèmes spécifiques à l’élevage industriel comme les situations particulières de l’élevage Biologique. Pour cela, nous utilisons comme base de travail les extraits sous 3 formes principales. Extraits que nous associons, ou non, avec d’autres substances naturelles, minérales ou organiques.


Les HUILES ESSENTIELLES
    Les Huiles Essentielles jouissent d’une Aura particulière. Panacées miraculeuses pour certains, elles sont surtout le reflet de l’ignorance.
    Leur réputation n’est cependant pas usurpée. Très actives à faible dose, elles permettent l’obtention de résultats conséquents dans tous les types d‘élevage, qu‘il s’agisse d‘hygiène ou de nutrition. Notre expérience, que ce soit par l’étude in vitro ou in vivo,  montre que l’emploi raisonné des Essences apporte 2 atouts majeurs: d’une part un effet technique différent et complémentaire des autres formes d’extraits, d’autre part une rapidité d’action remarquable, parfois surprenante.


Les EXTRAITS HYDRO-ALCOOLIQUE-ACETIQUES
    La macération de plantes fraîches ou sèches nous permet d’assurer une Qualité exemplaire d’Extraits: 
•   Nos macérations durent de 21 à 42 jours; Ce délai est relativement long en comparaison des extraits proposés sur le marché.
•   A la différence des extraits Hydro-alcooliques (de type pharmaceutique), nous procédons à une macération Hydro-alcoolique-acétique (mélange d’eau de source, d’alcool absolu et de vinaigre de cidre biologique). Notre but étant alimentaire, ce procédé permet une extraction plus complète de la plante, notamment de ses éléments minéraux , solubilisés pour la plus part  grâce à l’acide acétique naturellement contenu dans le vinaigre.
•   Pour les plantes fraîches (dont les céréales germées), nous utilisons un Méllité-acéto-alcoolique (Miel biologique, vinaigre de cidre biologique et alcool absolu), beaucoup plus adapté à l’extraction des principes les plus délicats.
     L’extraction est réalisée par pression lente: le macérât est présenté par série de 5 à 7 kg et soumis à une pression de 50 tonnes.
     Ainsi obtenu, le jus de plante est immédiatement filtré et conditionné.


La MICRONISATION
     Pour de nombreux usages, notamment les condiments minéraux ou compléments de l‘alimentation présentés en poudre, l’emploi de plantes sous forme liquide n’est pas souhaitable (introduction d’humidité).
     La micronisation devient  alors la solution adéquat.
     Ce procédé de transformation physique des végétaux est peu usité en alimentation animale car son coût est important.
     Le principe général consiste à séparer progressivement la fraction intracellulaire de la plante. Le produit ainsi obtenu est donc un concentré actif, libéré de toute la fraction ligneuse et cellulosique.
     Dès lors, les quantités nécessaires à l’obtention d’un résultat technique sont considérablement réduites.
     Pour être performante, la micronisation doit répondre à divers critères fondamentaux:
1 / La température de micronisation doit rester inférieure à 40°C, afin que les corps les plus fragiles ne soient pas altérés.
2 / La finesse des particules doit être la plus basse possible, soit en générale < 15 µ.
3 / la micronisation doit être réalisée le plus tard possible avant emploi afin que le produit ne s’altère pas.